Presse & publications

Louis Vogel dénonce les déclarations scandaleuses tenues sur la lâcheté des magistrats

A la suite des propos du Président de la République rapportés dans le livre "Un Président ne devrait pas dire ça...", Louis Vogel dénonce les déclarations scandaleuses tenues sur la lâcheté des magistrats.

Garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire au titre de l’article 64 de la Constitution, le Président de la République doit faire preuve de réserve et de respect envers l’institution judiciaire.

La justice connaît actuellement de grandes difficultés dans notre pays. Celles-ci nécessitent une vision lucide et des réformes courageuses et non des propos rapides, tenus à l’emporte-pièce.

C’est pour réfléchir à ces défis pour la justice que Louis Vogel, au sein du Club d’Iéna, rencontre tous les acteurs du monde juridique et réfléchit, avec des experts et acteurs de terrain, aux réformes de la justice de demain.

Louis Vogel apporte son soutien aux magistrats mis en cause.

Précédent Suivant
Top